Pour l'achat et l'installation de votre appareil de chauffage au bois ou granulés de bois, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt de 30%.Valable depuis le 1er septembre 2014 et prolongé jusqu’au 31 décembre 2018, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est accordé sous les conditions suivantes :

  • Seules les habitations principales, dont vous êtes propriétaires ou locataires, sont éligibles,
  • Les habitations principales doivent être achevées depuis plus de 2 ans,
  • Depuis le 1er janvier 2015, les entreprises réalisant les travaux doivent être qualifiées "RGE",
  • L’appareil de chauffage au bois doit être labellisé Flamme Verte,
  • Pour plus de renseignements rendez-vous www.developpement-durable.gouv.fr

TVA réduite 5,5% pour les travaux de rénovation énergétique.

La TVA au taux réduit est réservée aux travaux d'amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien et aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique portant sur les logements d’habitation (résidence principale ou secondaire) achevés depuis plus de deux ans dont vous êtes propriétaire, locataire ou occupant.

Autres incitations financières

Aides régionales : consulter votre conseil régional, conseil départemental, commune de résidence.

Eco Prêt à taux zéro : il permet aux particuliers, propriétaires occupants ou bailleurs, et copropriétés (depuis le 1er Janvier 2014) qui veulent entreprendre des travaux d'amélioration de la performance énergétique de leur logement de bénéficier d'un prêt à taux zéro de 30000 euros maximum pour financer des travaux d'éco-rénovation. L'ECO PTZ est cumulable avec le crédit d'impôt.
Depuis le 1er septembre 2014, les entreprises réalisant les travaux devront être qualifiées "RGE".
Pour plus de renseignements rendez-vous www.developpement-durable.gouv.fr

Certificats d'économie d'énergie : variable suivant les vendeurs d'énergie

Aides de l'ANAH : Aide financières de l'ANAH (Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat). Elle est destinée aux propriétaires occupants (sous conditions de ressources) ou bailleurs (selon un barème fixé). Plus de renseignements sur www.anah.fr